Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 15 mai 2010

Mini coup de gueule

Je remonte tout juste d'une séance ciné-maison - « J'veux pas qu'tu t'en ailles », avec Richard Berry - <3 -, Judith Godrèche et Julien Boisselier. Le film n'est pas trop mal si on aime les comédies sentimentales « plus sentimentales que comédies »... Mais, des jeux d'acteurs très agréables, des comédiens que j'apprécie, et puis bon, 2 - 3 scènes humoristiques. Pas à en tomber de mon fauteuil, mais drôles.


Mon coup de gueule ne se portera pas sur le film, qui a tenu les promesses qu'il était en droit de faire, mais sur... sa bande annonce !

C'est quoi ces bandes-annonces qui n'ont rien à voir avec leur film ?! Moi quand je l'ai vue, j'ai eu cette impression de comédie rythmée, légère et drôle, (on aime ou pas, mais j'ai vu Berry briller dans plus de l'une d'elles !) Eh bien là, rien à voir, en tous cas pour moi.
Pourquoi ? Mais POURQUOI ? Quelle est la tactique ? Non parce que franchement le film était bien, j'ai passé un bon moment, mais v'là,... heureusement que je ne m'attendais pas à me plier de rire :s

 

 

 

 

Vendre un film en le faisant passer pour irrésistiblement drôle alors que ce n'est pas le cas, c'est un peu dangereux, voilà tout.

Combien seront déçus ?


Il y a d'ailleurs un véritable problème de fond avec ces bandes-annonces... Elles me donnent très souvent envie de voir le film, mais la plupart concentrent en elles le meilleur du film, ou pire, dévoilent des dénouements ou des passages clés ... Le Spoil par excellence Oo


J'appellerais bien au boycott, mais ça va être difficile... D'une part, parce que nous sommes submergés, mais d'autre part, parce qu'il faut bien l'avouer, c'est tout de même très agréable, ces mini-films qui donnent ce picotement dans l'estomac, cette envie irrépressible de voir la version longue... Je vais continuer à me faire violence, et fermer les yeux devant mon popcorn au ciné, comme on le faisait avec un copain au lycée...


00:23 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : bande-annonce, boycott

vendredi, 19 février 2010

C'est quoi l'Amour ?

On peut s'y perdre corps et bien.


Tout perdre.
Oublier le temps, oublier les limites.


Deux corps inextricablement mêlés,
au point qu'on ne sait plus qui est qui ou ce qu'est quoi.


Et quand cette douce confusion est si intense
qu'on croit qu'on va mourir,

c'est un peu ce qui arrive.


Et on reste seul avec son corps à soi,
mais l'être qu'on aime est toujours là


C'est ça le miracle :
On peut aller
au ciel
et en revenir bien vivant

 

vg-coeur-rouge-transparent copie.jpg


Puis repartir...
à la première occasion

avec l'être qu'on aime

 

Source