Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 28 septembre 2015

Douceur du palais

Première couche, un peu de sauce. A la viande ou aux légumes, toute l’onctuosité du plat se tient là, dans le fond du plat. C’est la base, ni plus ni moins ! C’est ce qui fera que le repas sera réussi ou non. Que les assiettes vides demanderont à être à nouveau pleines, ou non.

Bœuf ou aubergines, courgette ou saumon, il y en a pour tous les goûts. Après tout, les lasagnes sont comparables à la vie : les couches qui se superposent, les éléments pris séparément forment ce mélange pour créer la magie et le subtil grain de folie qui font que la vie est belle. Et bien plus encore, ces couches qui se répètent et se superposent, ces couches qui n’ont rien en commun, s’unissent à leur façon pour ravir nos sens. Les ravir, oui, car nos sens, elles nous les volent bel et bien, et elles les mettent à rude épreuve tant ils sont sollicités… L’odeur est enivrante, les textures fermes et fondantes, le goût explosif et chaleureux, une bouchée de cette fusion parfaite et vous voilà parti au fin fond de la Calabre italienne, retrouver les Mamma et leur mains pleines de farine, à pétrir la pâte encore et encore sur un rythme à faire pâlir les plus grands galériens de toute l’histoire de la galère. 

 

Avec un plat comme celui-là, on retrouve finalement la douceur d’une envie, celle de tout dévorer, cette inextricable sensation de désir, goûter le fruit d’une création complice, résultat d’un mélange de saveurs, une superposition d’éléments qui s’unissent pour créer une fusion, une connivence, une troisième note de musique, chantée à l’unisson par les gourmands qui en redemandent, encore et toujours…

 

jeudi, 13 novembre 2014

Cookies au beurre de cacahuète

Une petite merveille de recette testée aujourd'hui ... A vos culs-de-poule !!

 

Ingrédients

P1010270.JPG

50 g de beurre mou
150 g de sucre roux
150 g de beurre de cacahuète (je l'ai choisi crunchy personnellement)
1 oeuf
1 cuiller à café de vanille liquide
155 g de farine
1 sachet de levure
100 g de chocolat en grosses pépites ("chunks")

Préparation

Préchauffer le four à 160° C (chaleur tournante)

Bien mélanger le sucre, le beurre mou découpé en dés et le beurre de cacahuète jusqu'à obtention d'une pate crémeuse et homogène

P1010271.JPG

Ajouter l'oeuf et la vanille liquide, bien mélanger à nouveau pour un appareil homogène

P1010272.JPG

Incorporer la farine et la levure

P1010273.JPG

Ajouter les pépites de chocolat, bien mélanger

P1010274.JPG

Façonner des boules entre vos mains, les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (ou une plaque en silicone spécial cookies, selon vos habitudes...)

Faire cuire 12 à 15 minutes, selon la puissance de votre four et la taille que vous voulez donner à vos cookies (dans mon cas, 15 bonnes minutes pour des cookies qui à la base étaient des boules de 4-5 cm de diamètre, et qui sont devenus des cookies de 8-10 cm de diamètre [les MEGA cookies quoi !!]), 
DANS TOUS LES CAS : les cookies doivent avoir une belle couleur dorée, rester mous mais aussi demeurer intacts (=ne pas se disloquer quand vous les prenez) (sinon c'est que c'est pas assez cuit ;) )

Les laisser refroidir complètement sur une grille, et finalement ... Un p'tit verre de lait ou un café, et vous me direz !

P1010279.JPG

mardi, 11 novembre 2014

Aligato les sushis

Le poisson, c'est pas trop mon fort ...

Toute petite je ne jurais que par le poisson pané ! En grandissant j'ai un peu fait travailler mes papilles et me suis ouverte aux délices de la mer, mais je reste une carnivore dans l'âme...

Je n'avais donc jamais osé goûter avant que mon amoureux de l'époque (Noël 2011) ne réussisse à me convaincre que OUI, le poisson cru, c'est bon !!

Sushi, maki, eatsushi

Me voilà donc devant mon petit plateau de maki livré par Eatsushi... une ribambelle de thon, saumon, poulet sauce teriaki ... avec une petite sauce soja pour accompagner le tout :)

 

P1010257.JPGMon chat (si si j'ai un chat, je vous le présenterai) en voulait aussi ...

J'ai pas osé lui dire que je ne pouvais pas me permettre un budget sushi pour lui :s

20:15 Publié dans Blog, Cuisine | Lien permanent | Commentaires (0)