Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Je sais d'où je tiens ma folie | Page d'accueil | La présentation qui s'imposait »

vendredi, 04 septembre 2009

Juste envie de...

Pleurer...

Ma mère est rentrée à 21h20 ce soir, comme tous les soirs de cette semaine ... Elle me demande si je lui en veux, elle me demande ce qui ne va pas, et pendant que je lui explique elle consulte sa boite vocale avec des messages de ses collègues... Je finis de lui raconter, elle me dit de pas me prendre la tête, que ce n'est "pas grave"... Puis elle rappelle sa collègue et lui parle du rapace sur le toit de leur immeuble...

 

Crier...

Elle me demande dans quelle pièce on mange, je lui dis que je n'ai pas faim, elle me dit "mais il ne fallait pas faire à manger si tu manges pas, on l'aurait fait nous" ... Oui, à 21h20 ... tu parles...

 

Câlins...

J'en ai assez de me sentir aussi seule, aussi abandonnée par tout le monde... J'en peux plus d'être enfermée dans ce corps qui ne me correspond pas, par ce cerveau que je voudrai débloquer à tout prix mais qui reste paralysé par ses propres démons, ses propres fantômes, ses propres angoisses, sa propre flemme ... Et lui là, mon prince charmant, où est-il ? Même s'il a pas de cheval blanc, allez, même s'il n'a pas de cheval, je le prends quand même ... Je voudrais juste, je sais pas, quelqu'un qui s'intéresse à moi, quelqu'un qui prend de mes nouvelles, quelqu'un qui ait envie de me protéger quoi; Certes, je suis une grande fille, mais merde à la fin. Un peu de fragilité n'a jamais tué personne. Enfin j'crois ...

21:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.