Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Veni Vidi Vici | Page d'accueil | Je sais d'où je tiens ma folie »

mercredi, 10 décembre 2008

Allo Allo, Monsieur l'Ordinateuuuuur

Je n'ai pas l'âme philosophe en ce moment, et j'en suis bien désolée, parce que ça donne encore moins d'atrait à mon petit blog chéri, mon petit espace perso ouvert au monde... Enfin, de toute façons il n'est pas assez intéressant pour que les gens s'y attardent ou laissent un commentaire, alors le risque n'est pas bien grand !

 

Aujourd'hui, j'ai du me trainer jusqu'à la fac (serais bien restée au chaud dans mon lit moi...), j'étais :

  1. Fatiguée : j'ai un rythme de sommeil vraiment écoeurant en ce moment, je ne dors presque pas la nuit, moi qui suis une dormeuse accomplie...
  2. Stressée : parce que j'avais un exam... blanc, certes, mais exam quand même ! En informatique (enfin disons bureautique), et étant donné que j'avais raté les 30 dernières heures de cours, j'étais un peu angoissée à l'idée de me confronter à mon incompétence...

 

Au programme, un tableau Excel à faire, avec toutes les opérations que cela implique, un document Word long comme la collection des Rougon-Macquart et à remettre en forme dans les règles de l'art, un Diaporama PowerPoint à créer, un montage Photoshop à réaliser avec évidemment une image d'origine qui n'a rien à voir avec le final à obtenir, et enfin, une piste audio en anglais à traduire, à associer à un fond musical très classe, et à mixer en MP3. TOUT CA, EN 3 HEURES !!

 

J'ai... un peu paniqué, je l'avoue... Mais bon, c'était sans compter sur ma passion pour ce genre de tâches à accomplir ^.^

 

J'ai tout fini en moins de 2h30, pause comprise (accordée par moi-même), je suis sortie en héros, je me trouvais en terre conquise, la foule s'est levée pour une ovation sans fin ... (Bon en fait, pour l'ovation je repasserai... j'ai fait quelques jaloux xD C'est pas bien d'en être fière, je sais bien... Mais ça faisait bien 5 000 secondes que les 2 imbéciles arrogants et imbus de leur personne qui nous servent de gente masculine dans la promo ne pouvaient s'empêcher de dire que c'était hyper facile et qu'il géraient trop... Les voir galérer un minimum fut une source de jouissance - minimale, mais bien là) ...

 

En somme, bonne journée, ça met du baume au coeur ... !

19:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.